Comment réussir votre campagne d’emailing?

Emailing by Digital-hotel

Une campagne d’emailing en doit pas s’improviser et se faire dans la précipitation. En effet de nombreuses études montrent que l’emailing reste toujours une communication avec un fort ROI. Encore faut-il en connaître les règles essentielles pour que cette campagne ait un fort impact. Car de petites erreurs ou le non respect des règles de confidentialités peuvent ruiner tous vos efforts en quelques instants. Pour éviter de blacklister votre boite mail, perdre la confiance de vos clients, ou ruiner votre e-reputation, voici quelques pistes à ne pas négliger.

En amont de votre campagne d’emailing

Utilisez une plateforme d’emaling professionnelle.

Les plateforme d’emailing sont légions et plusieurs sont entièrement gratuites. Profitez-en! Ces plateformes ont de mutiples avantages et deviendront très vite votre meilleur outil de communication. Parmi les avantages principaux:

  • Tri des destinataires
  • Paramétrage des heures et jours d’envoi.
  • Utilisation de modèle d’emailing préconçus
  • Rapports automatiques d’envoi et de statistiques d’efficacité de votre campagne
  • Optimisation automatique de votre message pour les appareils portables

Quelles sont les principales plateformes disponibles, en voici deux qui sont très abordables pour débuter:

  • mailchimp : Dans sa version gratuite, Mailchimp vous permet d’envoyer jusque 12000 mails par mois et dispose d’une grande bibliothèque de matrice d’email. Un outil parfait pour votre première campagne.
  • sendinblue : Disponible en français il est très facile d’utilisation et permet même d’envoyer des SMS

Choisissez bien votre compte d’expédition

Utilisez un nom de personne en tant qu’expéditeur : c’est-à-dire surtout n’utilisez pas un compte tel que « nepasrepondre@votrehotel.com ». Cela rend votre message très impersonnel et augmente le risque de « spammer » votre campagne d’emailing. Dans le pire des cas votre message ira directement dans les courriers indésirables, et dans le meilleur des cas le destinataire ne prendra pas le temps de l’ouvrir et de le lire.

Respectez votre charte éditoriale

Je ne vous le répèterais jamais assez, mais faite vous une charte éditoriale afin d’avoir une identité visuelle qui vous est propre. Votre audience reconnaitra alors immédiatement votre marque et aura confiance en vous. Vos messages seront alors biens lus.

Définissez vos objectifs

Définissez l’objectif de votre email et les indicateurs pour en mesurer les résultats: Taux d’ouverture, réservations générées, commentaires sur les réseaux sociaux, etc.

Ciblez votre audience

Utilisez votre segmentation de clientèle pour mieux cibler votre audience en fonction de votre message : tous vos clients ne sont pas forcément intéressés par tous vos messages. La langue de votre interlocuteur est un premier segment à respecter (pourquoi envoyer un message en anglais à un client Allemand?)

Pour avoir un email à fort impact

Travaillez le sujet de votre email

Quel que soit le support de lecture, l’objet de votre message sera toujours la première chose que votre auditoire lira. Il faut donc être percutant pour inciter vos destinataires à poursuivre leur lecture.

Adaptez le ton de votre email à votre audience

Soyez concis : écrivez des paragraphes courts et précis. La plupart des emails sont susceptibles d’être lus sur des appareils mobiles : un paragraphe long ne sera pas facile à lire. Votre prospect pourra se lasser très vite.

De même il vous faudra évoquer le sujet de votre mail dès le premier paragraphe. Cela va rassurer votre auditoire. Il vous faut après le convaincre. Et donc étayer vos arguments très rapidement. N’oubliez pas que ce mail a de fortes chances d’être lu sur un appareil mobile. Donc placez votre bouton d’appel à l’action en haut du document (ou en tout cas dans le premier tiers). C’est le fameux CTA – Call To Action, qui pourra aussi vous servir à mesurer le succès de votre campagne d’emailing.

Structurez votre message

Vous avez maintenant écrit un texte de 200 à 400 mots. Il est alros nécessaire maintenant de structurer ce texte en paragraphes successifs. Chaque paragraphe doit alors avoir son sous-titre. Dans le monde digital cela s’appelle des « balises ». Utilisez des balises « Titre 1″, Titre 2 », mots surlignés en gras pour augmenter l’impact de votre message.

Utilisez des verbes d’action (taxonomie de Bloom)

Pour être le plus précis possible, utilisez des verbes d’actions précis et directs. Pour vous aider dans le choix de ces mots, je vous invite à vous inspirer de la taxonomie de Bloom. En utilisant ce vocabulaire vous aurez un maximum de chances de convertir votre message en chiffre d’affaire.

Rose de Bloom expliquant les mots d'action à utiliser dans la définition d'objectifs

Illustrez votre propos

Ajoutez une image pertinente (voire 2). Un image peux valoir mille mots, aussi ne vous en privez pas. Mais attention à ne faire passer votre message par cette seule image: Beaucoup d’utilisateurs bloquent le téléchargement des images sur leurs appareils. Votre message serait alors dénué de sens.

Après l’envoi de votre campagne d’emailing

Si vous avez effectivement utilisé une plateforme professionnelle, vous pourrez très rapidement analyser l’impact et le résultat de votre travail: Taux d’ouverture, taux de rejet, nombre de désabonnement, etc.

Tous ces KPIs vous seront calculés par votre plateforme. Ils vous permettront d’analyser vos efforts et de corriger certains manquements pour votre prochaine campagne.

Et surtout mesurez vote CA additionnel!

Credit photo: Mathyas Kurmann on Unsplash