Les erreurs les plus courantes par Digital-hotel.fr
e-Réputation, Marketing Digital

Les erreurs les plus courantes des sites web hôteliers

L’objectif de cet article n’est pas de parler du design d’un site internet d’hôtel, mais plutôt de vous faire part des erreurs techniques ou de contenu les plus fréquentes que j’ai pu remarquer. Ces erreurs conduisent certainement vers une baisse de fréquentation de votre site et donc vers une faible conversion des visites en réservation ferme.

1.  Les points techniques

1.1.      Certificat de sécurité

Depuis 2010, Google a clairement annoncé que les site sécurisés seront toujours mieux classés que les sites non sécurisés. C’est donc une action qui doit se trouver dans le haut de votre « To Do List ». D’autant plus que ce fameux certificat de sécurité est souvent inclus dans le forfait d’hébergement de votre site web !

A vérifier au plus vite avec votre WebMaster.

1.2.      Pas de numéro de téléphone ou d’adresse clairement indiqué.

Pourquoi n’afficher les numéro de téléphone de votre établissement que dans le pied de page ou, pire, uniquement sur la page de contact ? L’usage des mobile et des tablettes est majoritaire dans la consultation des sites web. Aussi mettez en avant votre numéro de téléphone et votre adresse mail en haut de page, cela augmentera leur visibilité mais aussi facilitera l’usage à l’internaute.

Donc potentiellement, les internautes auront plus tendance à vous appeler ou vous écrire, pour enfin réserver chez vous ! N’est-ce pas l’objectif principal d’un site internet ? Les réservations directes !

1.3.      Des liens externes mal placés

Vous avez travaillé dur pour attirer un internaute sur votre site. Mais alors pourquoi l’inciter à partir tout de suite ?

Ne placez pas des liens externes vers d’autres site internet sur toutes les pages.

Par exemple : vous disposez d’une très belle vidéo de l’intérieur de votre établissement que vous avez publié sur YouTube. Parfait ! Mais sur le site officiel de votre établissement, ne vous contentez pas d’un lien vers YouTube pour la faire découvrir. Il vous faut impérativement l’intégrer dans une page de votre site. Sans que l’internaute quitte votre site.

Sinon tous vos efforts seront réduits à néant car votre moteur de réservation n’est pas présent sur YouTube ! Donc plus de réservation.

Ces trois erreurs sont à proscrire très rapidement de votre site car elles ont un impact direct sur le nombre de visiteurs et donc vos réservations.

2.  Les erreurs de contenu

Le contenu de votre site web est certainement le point sur lequel vous pouvez agir le plus rapidement et de manière autonome. Vous trouverez ci-après les erreurs de contenu les plus importantes que j’ai pu constater.

2.1.      L’erreur impardonnable : les fichiers PDF

Pourquoi insérer la carte de son restaurant sous forme de fichier PDF à télécharger ? Certes cela peut sembler plus rapide dans un premier temps, mais qui va patienter le temps que votre fichier se télécharge ? Personne.

De plus un fichier pdf n’a aucune plus-value sur le SEO de votre site. Alors que si vous tapez à la main votre carte de restaurant, vous augmentez le temps de chargement de votre page et en plus vous améliorez le référencement de votre site !

2.2.      Le descriptif de votre petit-déjeuner

Toutes les agences en ligne ainsi que votre moteur de réservation n’ont qu’un seul but : vendre des chambres ! Mais le petit déjeuner doit également être incorporé dans cette vente : il vous est primordial d’anticiper sur cette vente additionnelle.

Une description complète du type de petit-déjeuner que vous servez est nécessaire, ainsi que son coût pour le client. Car si le petit-déjeuner est une vente supplémentaire quasi-assurée pour beaucoup d’hôtel, vous ne devez pas décevoir votre client.

Il est donc nécessaire que vos clients sachent exactement quelle prestation ils vont recevoir et à quel prix. C’est malheureusement encore le cas sur beaucoup de sites hôteliers.

Gardons aussi à l’esprit que cette erreur peut aussi rapidement devenir une source d’insatisfaction de vos clients. Et donc ternir votre e-reputation.

2.3.      Vos USP ou Arguments Principaux de vente

Le contenu de votre site web est essentiel et se doit d’être bien rédigé : Je ne parle pas ici d’orthographe ou de tournures de phrases, mais de la présence aussi souvent que possible de vos USP (Unique Selling Points, c’est-à-dire de votre (vos) arguments principaux de vente). Une situation géographique, des chambres touts différentes, un parking gratuit sont autant de facteur qui peuvent décider un internaute à réserver chez vous. Il vous faut le dire et le répéter sur votre site.

2.4.      Les erreurs de traduction

Si votre site existe en version anglaise ou allemande ou autre, avez-vous bien vérifié que toutes les traductions étaient en ligne? Il est malheureusement encore fréquent de découvrir des pages entières qui ne sont pas traduites. Une vérification s’impose pour corriger cette erreur d’inattention.

2.5.      Les descriptifs de vos chambres

Un hôtel indépendant possède la liberté de pouvoir décorer ses chambres selon son propre goût. Et c’est un avantage concurrentiel énorme face à la standardisation des chaînes hôtelière. Cependant cela complique le descriptif des chambres. Aussi il est essentiel, quelle que soit la façon dont vous décrivez vos chambres, de rendre ce descriptif simple et attrayant. Et surtout que ce descriptif soit compatible avec votre moteur de réservation.

Prenons un exemple : Il peut être intéressant de présenter la chambre « bleue », mais au final si l’internaute ne peut réserver qu’une chambre standard ou supérieure, vous pouvez créer une frustration chez votre client. Le produit que vous présentez sur le web doit correspondre exactement à ce que le client aura pendant son séjour.

Par conséquent, je ne peux que vous recommander d’évaluer d’abord la façon dont votre moteur de réservation fonctionne, avant de vous lancer dans des descriptions, certes attrayantes, mais qui ne sont pas réservables directement.

2.6.      Les services annexes de votre établissement.

Votre site web n’est pas limité par un nombre de page ou de contenu. Alors profitez-en pour être absolument exhaustif dans la description de tous les services que votre établissement propose à ses clients.

La restauration, le bar, les salles de réunion ou de banquet, ainsi que les activité de loisirs (piscine, spa, etc.) sont bien sûr des incontournables. Mais avez-vous pensé à toutes les autres attentions que vous offrez à vos clients ?

Un espace jeux pour les enfants, un parking gratuit ou fermé, une carte de roomservice, un menu végétarien, des produits sans gluten au petit déjeuner sont autant de détails, qui sont souvent négligés, alors que vous les offrez déjà à vos clients pendant leur séjour. Ils doivent absolument être mentionnés et mis en valeur sur votre site.

D’autant plus que très souvent, ces services ne sont pas mis en avant par les sites de d’agences en ligne. Il s’agît donc un autre élément différenciateur qui pourra permettre de mieux vendre votre établissement en direct.

Pour conclure

Enfin, si un site web pour un hôtel indépendant est crucial pour attirer des clients, il doit répondre à leurs attentes. De nos  jours, un simple détail qui n’est pas mentionné sur votre site peut faire la différence entre une réservation et une vente manquée. Il est donc primordial de tester un site web et de le faire tester par d’autres personnes, pour s’assurer qu’il réponde bien aux attentes de vos clients.

Vous souhaitez maintenant un avis extérieur de votre site? Contactez moi et sous 48 heures vous obtiendrez un audit de votre site gratuitement.

Laisser un commentaire